Parole de vive voix

11 octobre 2018

L'avortement entre la religion et la science

religions

" L'avortement entre la religion et la science "

Ces derniers jours, on a entendu quels dégâts a fait l'annonce du pape François sur l'avortement : " En avortant ... comme si payait un tueur à gage, c'est un crime ".

Si les paroles du pape font réagir bruyamment dans le monde, surtout dans les pays qui président la défense des droits des femmes et des hommes, c'est que ce sujet reste sensible et que les personnes se sentent culpabilisées.
Le pape, à la tête des catholiques, doit s'exprimer car les chrétiens, comme les non croyants pensent que l'église s'est un peu ouverte et a allégé son point de vue dans cette situation ou la société. Ce qui est faux!

L'église a toujours  considéré que l'avortement est un crime et il l'affirme encore, la preuve dans les paroles de son chef.
Heureusement que l'église n'est plus la source des lois, car avorter serait puni, comme c'était le cas au Moyen-Âge. Punition grave ou légère, aux yeux des citoyens. La loi n'a pas d’émotions, elle est là pour limiter et demander le respect de la morale. Mais n'est plus de nos jours, elle est refusée par  une partie du peuple, non croyants, chrétiens, juifs ou musulmans.

La loi contemporaine rassemble les citoyens sous le toit d'une même société. On peut respecter la morale en même temps qu'on respecte les choix des autres, croyants ou non .Mais dans les religions, la loi n'est pas stable pour tout temps et tout lieu ! Les lois changent, même dans les religions, comme elles évoluent dans la société orientale ou occidentale =. La loi actuelle est en partie, seulement, celle de la loi chrétienne, juive ou musulmane ! Selon le plus fort, les lois changent et le peuple prend acte. Quelques fois heureux d'avoir réussi à légiférer ce qu'il considère moral pour lui et qui répond à un besoin de la société à un moment de l’histoire.
Le citoyen, par ses élus et la société sont responsables de ces lois. Ce sont eux qui la représente et qui en sont les initiateurs et les demandeurs.

Le premier responsable de l’avortement, c'est l'homme  et c'est lui qui le refuse et le considère immoral ! Les religions évoquent l'immoralité de l’avortement, parce que l’homme, lui-même, la qualifie ainsi.

Pour lutter contre l’avortement, il faut lutter contre les causes. Les relations libres dans une société libre. C'est un choix de l'homme et de la société, elle-même. Si on choisit cette liberté alors, il faut en  assumer les conséquences. La liberté, surtout sexuelle à un prix, c'est la souffrance et l’avortement, en  est une !

Tout le monde se sent coupable, celle qui avorte et ceux qui l'assistent et se sentent mal pour cette intervention interdite moralement.

Il n’y a pas de joie pour ces personnes. Le bonheur c'est au début quand on choisit une relation hors mariage ou libre. Si l'un ne respecte pas les règles du jeu,  l'autre se trouve victime et pour la grossesse et l'avortement, c'est toujours la femme qui subit. C'est pour ça que la société la qualifie d’immorale.
Qu'on soit responsables dans une relation, ou bien il ne faut pas se jeter dans une mer agitée dès le début. La prévention est primordiale mais le sentiment humain, on ne peut pas le prévenir !

La loi a des choses à faire, surtout dans une société où la science est le maître et est capable de montrer du doigt le père avant la mère.
Si on durcit la loi de ce côté, on satisfait la société et sa morale. Que chacun, adulte ou non, cause du mal ou fait une victime soit responsable devant la loi.

Les religions veulent être la source inspiratrice et la base de la société. C'est pour ça qu'elle garde le cap en refusant tout alignement avec la loi contemporaine. Elle n'accepte pas la victime, la future mère et son enfant, même au début de sa création.

Si les lois se transforment selon les désirs des hommes, ce ne sont  plus des lois ! Les criminels aiment bien savoir qu'il ont raison de voler , parce qu'ils ont faim ou voudraient  plus d'argent   ou  tuer parce qu'ils pensent que la victime l'a cherché .

L'avortement est demeuré un tabou pendant longtemps, mais aujourd'hui les responsables ont été obligés d'expliquer ce qui arrive en vrai ce qui rend coupable, de plus en plus les femmes !

La culpabilité ou la responsabilité  doit être présente au moment des relations sexuelles libres pour éviter les conséquences.

L'avortement n'est pas la cause  d'une relation libre, elle l’est aussi parfois dans un couple ou en cas  de viol !

La femme n'a pas à se sentir coupable, quand elle  est obligée de subir par peur. Le vrai coupable est le criminel !

Je crois si la société accompagne les femmes et accepte la situation, en aidant les femmes à subvenir aux besoins de leurs bébés, c'est aussi valable pour les parents, on évitera  la catastrophe d'avorter et que chacun trouve son compte.

Je ne crois pas que l'Islam refuse cet accompagnement d’une femme victime. Pas plus que  les autres religions ou philosophies.

L'avortement est-il, réellement, la solution pour une société exemplaire ?

Est-ce vrai que l'avortement soulage les victimes ou est-ce une drogue qui pousse la société à la haine entre hommes et femmes ?

Le moment d'avorter est un moment dramatique qui laisse une trace.

Eviter d’avorter, c’est gagner la guerre et conserver sa santé physique et mentale.

On peut ne pas le croire mais on n'évite pas de souffrir en avortant !

Abdelkarim Belkassem

11 octobre 2018

640_visu-fotolia-sciences-vladgrin

Posté par Bakrim76 à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 octobre 2018

La lutte contre l'immigration

ggtff

 " La lutte contre l'immigration "

Comment  peut-on considérer cette lutte contre l'immigration en France et surtout le postulat du Front National, pour sauver les nations européennes de l’envahissement par ceux du Sud,  surtout les Africains, les Asiatiques et les Sud-Américains ? Est-ce une guerre culturelle, religieuse, politique  de riches que présentent ces pays du nord de la terre quand les campagnes du sud sont devenus stériles et que les populations meurent de faim et de soif ?

La lutte contre l'immigration avec la force qu'elle représente est une fable élaborée par une partie des peuples européens ! Un mythe loin d’être réel pour les scientifiques géopolitiques dans le monde.

On  nous trompe  tous avec de fausses  informations, celles qu'on appelle dans le dictionnaire de Trump, le président américain, des " Fake news " !

En réalité ce qu'il démontre c’est lui, avec ce terme. Quand on dit aux autres qu'ils mentent, on éloigne cette situation de soi et de ce qu’on fait. Que le soupçon peut se retourner vers ceux qui montrent les autres du doigt. Le mensonge, le fake, c'est la politique de Trump et des populistes européens voire du monde.

Ceux qui se disent lésés sont les hommes riches, des milliardaires comme le dirigeant des Etats-Unis. Les stigmatisés sont les peuples pauvres qu’on rejette car ils ne servent à rien pour la politique industrielle et l'idéologie des hommes dits forts qui vivent sur des planètes illusoires. Ils sont dérangés par les immigrés alors qu’ils ne les voient et ne les côtoient même pas !  Car ils vivent ou tentent de le faire dans des quartiers entourés des murs si hauts qu’ils  ne peuvent pas les franchir pour nuire aux hommes et femmes si bons !

Les immigrés agacent les riches, par leur seule  existence. Ils en ont peur car ils représentent le danger. Ils ont des besoins criants  et on sera obligé de partager avec eux notre richesse. Du moins c’est ce qu'ils pensent.

La relation entre nord et sud n'est pas nouveau dans l'Histoire. C'est un phénomène que les hommes connaissent.  Les riches qui occupent l'Europe et l'Amérique  ne sont-ils pas originaires du sud de la terre depuis le début des temps ?  Ne sont pas d'Afrique et d'Asie ? Nous sommes tous venus de quelque part et les circonstances ont causé l'immigration  depuis, au moins, l’âge de bronze …
On  se déplace quand on y est obligé ! Comme les animaux instinctivement à la recherche d'herbe et d'eau. Les hommes eux aussi ont eu ces besoins.  
L'animal suit les pas de ses ancêtres quand il se déplace et l'homme aussi. Sur les traces des humains, on ne crée rien de nouveau.

Un problème,  l'immigration ?  Il serait  moins compliqué que ce qu'il paraît!

La réelle raison qui pousse les populistes n'est pas dans son apparence. C'est ce qui est camouflé, la plus grande partie  de l’iceberg, le cœur glacé qui refroidit les relations humaines et enlève tout pitié envers l’autre différent.

Ceux qui refusent les immigrés et le phénomène de l’immigration passent les deux tiers de l'année dans les pays africains dans des safaris à la chasse aux éléphants et aux lions pour se distinguer comme des hommes courageux !

 On ne pense pas aux fortunes  dépensées pour les plaisirs des rois de la terre, par contre ont est triste pour les sommes minimes allouées aux hommes affamés.

Si les hommes étaient conscients et possédaient un peu d'humanité, ils réaliseraient que le prix d'une tasse de café versé par chaque milliardaire, serait capable de donner la richesse à ces pauvres gens. Les hommes n'ont pas besoin d’être  riches mais d’avoir suffisamment à manger sans craindre le lendemain.  
Les nantis aiment-il  voir les gens dans la souffrance, comme les bêtes sous les balles de leur fusil ? C'est le jeu des grands gouvernants des civilisations anciennes. Ils jouissent dans les théâtres où ils boivent jusqu’à l’ivresse tandis  que des hommes s'entretuent  devant eux. Mais attention,  il ne faut pas donner le coup de grâce avant que le seigneur ne l’ordonne !

Pourquoi évoluerait-on dans la société moderne des droits de l'homme ? S'il y a des hommes qui possèdent des droits, ce sont le dirigeant et ses alliés ! Les pauvres n'ont que des devoirs. Qu'ils aillent vivre ailleurs, parfois dans l’au-delà, surtout si le dominant  est insatisfait d’eux.

Leur défaut ? Coûter cher aux riches. Il leur faut payer, encore et encore comme l’a dit le président Trump au Saoudiens, pour avoir la paix !
Ce sont  les grands qui organisent  la paix mais aussi la guerre. C'est un jeu du plus fort, qui se prend pour Dieu, ou, à minima, pour un pharaon…

Ils sont fiers de les copier. Ils ont vidé l'Orient de tous les signes de pouvoir. Chacun érige un obélisque  sur sa terre et s’offre les médailles d’honneur comme il engrange la richesse.

Troie n'est plus, elle a disparu, avant les pays arabes et maintenant c'est leur tour. Pas de partage mais on a besoin des frères ennemis pour mettre le lion à terre.
Quand le monde avait besoin des richesses de l'Orient et de l'Afrique et de leur énergie, il se servait sans limite. Mais quand les peuples de ces pays pauvres ont besoin d'une bouché de l'Occident, les portes se ferment et les murailles s’élèvent aux frontières.
Ils s'assurent  qu'ils ne passeront pas et même qu'ils mourront dans les mers, dans la chaleur torride  des déserts ou dans le froid glacial des hauts sommets.
Le monde s'amuse encore et toujours. Par exemple, il regarde des images intéressantes dans les  films d’Hollywood ! Très belles, qui réjouissent le monde et apportent plus de fortune aux capitalistes. Donner du plaisir aux actionnaires qui amassent les gains.
Personne ne veut savoir ! On se moque de ce qui se passe dans le monde. Les pieds ne sont pas posés sur terre, dans la réalité ...
Les fortunés construisent  des fusées pour aller loin, plus loin. Ils savent que le déluge est proche et que la terre est limitée dans le temps. Eux–mêmes accélèrent la dégradation de la nature comme pour s’assurer que la vie ne restera pas  dans l'univers  actuel, mais sur la nouvelle planète qu’ils  habiteront  éloignés des autres hommes.

Ils vont modifier et perdre le monde car l'humanité ne leur suffit plus !

Mais avant que ça arrive, nous sommes dans le doute.  Cependant les pauvres ont beaucoup de patience pour réussir leurs rêves. Notre terre est bleue et verte et toujours vivable. Il n'en existe qu’une seule parmi les créations. L'homme se veut unique, lui aussi !

Abdelkarim Belkassem

8 octobre 2018

 

Terre_eocene

Posté par Bakrim76 à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2018

Le racisme citadin

Safi-2

 On parle de nos  jours d'un genre de rejet  dans les sociétés modernes , en Europe , en Amérique et ailleurs dans le monde.
Un rejet des personnes et un autre des cultures. C'est du  racisme dont les empreintes se trouvent dans la nature humaine contre tout ce qui est différent !
La question importante à poser : qui est différent de quoi ? De l'homme ? Des sociétés ? Des comportements ou des pensées ?

Nous sommes tous des hommes et fait de de la même matière et des mêmes cellules.Tout nous rassemble sauf notre action intérieure, ce rejet totalitaire de l'autre, cet  instinct animal de l'homme primitif.
Si je pouvais trouver un autre terme pour éviter celui d' animal pour  ce comportement que seul l'homme est capable d'élaborer et de mettre en oeuvre . 
Aucun lieu ou société dans l'histoire n'a éloigné ce comportement inhumain , dans la société orientale, comme dans la moderne en Occident. Ni sagesse, ni religion, ni culture, ni civisme, ni politique, ni philosophie, ni histoire des hommes n' a pu corriger cette erreur.
L'homme croit que cette épidémie du racisme est un état normal et que l'autre doit souffrir en silence. Il est même  interdit de élever la voix pour contester la maltraitance sur son semblable.
On en parle longuement mais pas un acte pour éradiquer le rejet ne suit, dans le respect des décisions car il n'est pas dans l'intérêt collectif.
Le rejet est un comportement égoïste ! Une attitude minable ! Un acte qui repousse les valeurs citoyennes des hommes. Rien ne compte sauf  l'individualité, mais le rejet multiplié est un acte de groupe.
Une contagion qui marquera la fin du monde, la fin du genre humain sur ce globe terrestre.

Je l'appelle racime citadin, car mon ressenti s'est révélé à Safi au Maroc , alors que j'étais l'adolescent qui arrive le coeur plein d'espoir pour construire son avenir.
Et on dit qu'on partage une seule nation, un seul pays ou une seule ville. Ce qui est minimal, c'est de vivre proches les uns des autres, chacun de nous par son appartenance à cette terre a le droit au respect.  A être accepté et valorisé .
Non , c'est interdit ! .

Un lobby fait des différences entre citoyens et range les uns à côté et les autres ailleurs. Des nazis pour exterminer les peuples sans aucune pitié. Tout est prêt pour être envoyé à l'échafaud selon sa politique, ses pensées,  sa religion ou son appartenance à un groupe.
Je parle des citadins de Safi, au Maroc !
Ils refusent les arrivées des campagnards alors même que leurs origines l'étaient. Ils oublient vite leur histoire, il  choisisse ce qui va dans leur sens.
Les citadins se sont rassemblés en une cellule qui rejette tout intrus à leurs yeux, quel qu'il soit . Sans raison, sauf de ne pas être du même sang ou de la même catégorie sociale.
Parfois l'égoïme et le rejet atteingnent, même des membre d'une même famille alors qu'il y a de la place pour tout le monde . Chacun à le droit de vivre libre et personne n'a le droit de l'en empêcher !

On sélectionne sans motif sauf  le plaisir, ce qui est de la cruauté dans ce monde qui se considère moral... Le lobby familial est partout, dans les professions, le commerce, les arts  ... La société choisit le plus fort et laisse le plus faible aux affres de la pauvreté et de la misère .

Par exemple, pour être musicien, il faut être de la famille. Pour devneir un maître de la poterie, aussi et pour être commerçant, c'est pire ! C'est partout dans la vie citadine au Maroc. Un petit groupe engrange toutes les ressources de la vie et éloigne les autres, les campagnards. Les liens et les rencontres se font  par nécessité intéressée, en relation opportuniste avec les bédouins, comme ils les appellent.
Une politique se met en place , non  pour collectivité mais pour le groupe dominant.
Avant de voir les lobbies d'armement et de commerce dans le monde, il serait bon de cerner de près ceux des familles cooptées au Maroc .
C'est pire que le rejet car la communication est limitée avec les indigènes, ces bédouins , comme ils sont désignés. C'est à dire les primitifs en dialecte, à cause de l'illéttrisme. C'est est une terrifiante idéologie qui maintient les indigènes sous son pouvoir , esclaves au service de leurs seigneurs, les citadins .
Du racisme qui rend la vie misérable surtout dans cette ville où les riches sont  rois et les pauvres des chiens rôdeurs dans les rues .
Ce qui est choquant, c'est que l'avarice est dans la parole aussi.

" Le mot est une aumone pour un croyant " dit Dieu .

Quand on veut parler avec un lobbyiste citadin , il répond à peine et ne regarde pas plus son interloctuteur ! Il ne prend même pas le temps d'écouter ce minoritaire pour lui ! ! Sa réponse est toujours prête, c'est le refus .
-Non, on ne veut pas de toi dans le monde des hommes ! Tu es différent que nous . Nous sommes des dieux et vous des gueux.
On ne se méprend pas si on appelle Safi, " la ville des anges et des diables " .
La rejet et le racisme transforment l'âme et rendent invisibles ceux qui évitent d'apparaître.
- Vous nous faites honte, les bédouins !

L'éducation se poursuit des ancêtres aux descendants. Refuser l'autre, surtout pas l'accepter . Ne pas le laisser passer car il prendra la place et mangera tout le pain .
Pourtant il cuit pour tout le monde.  Il ne manque rien pour le riche et  le pauvre, la nature est généreuse pour tous.

L'avarice et le racisme sont au plus profond des hommes ! L'enfer est dans l'esprit des citadins malhonnêtes. C'est ainsi qu'on créé une société injuste.
Personne n'a pu guérir cette épidémie, y compris en Occident.

À Saint-Etienne-du-Rouvray, en France ,  le rejet et le racisme prennent une autre forme . Une  façon de réagir dans une société moderne de liberté,égalité, fraternité. Un racisme politique . Du communiste qui usurpe le nom qu'il porte .
Le communisme c'est prendre le pouvoir à d'un groupe de personnes qui gouvernent le pays à son  profit , donc pour le partage à parts égales . Pas de couches sociales !
Mais c'est compter sans  l'intinct animal , (pardon à l'animal qui n'est pas raciste )  revient en courant .
Le communisme, ici, rejète toute personne d'un autre courant de pensée politique. J'y vois une vengeance sociale du temps où les communistes ont vécu des guerres avec les dictateurs .Ils oublient le pardon et que les hommes ne sont pas responsables des erreurs des rois ou des dictateurs !

La politique de Saint-Etienne-du-Rouvray est une politique sélective, municipale et parlementaire . Celui qui vote pour et celui qui vote contre. Contre ?  On est contre vous , malgré le secret du vote , ce qui est interdit par la loi de la république. Chaque citoyen à le droit au même traitement quelel que soit sa religion, sa politique ou son opinion.Les responsables ne sont pas libre de faire une dictature sous la gouvernance de la  France .

Le citoyen n'est plus celui qui doit subir la politique des médiocres et d'attendre l'au-delà pour avoir son  mérite s'il croit en Dieu. Si on n'a pas de valeur ici-bas, on le méritera pas jamais. C'est la vraie religion, la vraie sagesse entre les hommes. Surtout ne pas se laisser faire.
La société est moderne quand elle refuse l'injustice entre les hommes . On est tous égaux sur terre .

Abdelkarim Belkassem

le 8 octobre 2018

7784236294_sipa-ap21927272-000004

Posté par Bakrim76 à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2018

Charte contre l'Islam

moushaf-ouvert

On voit, ces jours-ci, en France, une charte signée par des artistes, des écrivains ou des hommes politique en tout, trois cents signataires qui demandent à supprimer les phrases du Coran qui parlent de la haine des juifs ou des chrétiens ! Car ces phrases sont considérées comme antisémite ce qui est interdit par la loi française et internationale .
Ma réponse à ces personnes-là, en tant que musulman pacifiste, franco-marocain d'origine arabo-berbère, c'est que le Saint Coran est un livre de religion sacrée et personne n'a le droit de supprimer ou d'ajouter des phases à celles qui ont été révélées par Dieu . Le Saint Coran est la parole du Dieu que les hommes y compris les muslmans  n'ont pas le droit de toucher. Ce qui est arrivé à celles de Moïse et du Christ .
Dieu a dit : " J'ai descendu les paroles sur terre et j'ai la responsabilité de les protéger ". 
D'autre part les paroles de Dieu sont circonstanciées: Au temps du prophète Mohamed , des guerres froides et d'autres actives se sont déroulées entre les adeptes de la nouvelle religion et ceux des anciennes, les juifs et les chrétiens. Des trahisons de tribus juives à Médine et la collaboration entre juifs et corachites avaient pour finalité de  tuer le prophète et cela a créé la haine. Pourtant il y avait des promesses et des accords de soutien réciproque contre l'ennemi entre juifs et musulmans.
La guerre des idées laissait  entendre que les paroles du Coran sont mensongères et que l'Islam n'est pas une religion de Dieu. Que  le prophète Mohamed est un sorcier, un poète ou autre ...
C'est dans ces tourments que les paroles de Dieu ont été un témoin de l'histoire et cela révèle la souffrance que les pauvres musulmans ont initialement goûtée .
S'il y a un coupable, c'est dans ces circonstances du passé qu'il faut le chercher, pas chez les juifs ou les chrétiens actuels !
L'Islam est une religion de paix et le pardon est une prière , la première citée dans  le livre sacré .
Par ailleurs, ce n'est pas le rôle des artistes ou d'autres croyants dans le monde de faire la loi ni d'écrire une autre religion pour les musulmans. Surtout pas quand on est anti-islamiste.
Peut-on se considérer comme un homme de paix quand on est contre l'antisémitisme et pour l'anti-islamisme ?
Les musulmans sont ordonnés de respecter la loi des pays où ils vivent , même quand elle est contre leurs principes, sinon ils ont le choix de les quitter pour vivre sur une terre qui respecte leurs traditions .

Si cette action des antisémistes est conduite par une main cachée qui cherche à allumer des guerres entre les hommes ?
Les ennemis de l' Islam ne sont ni juifs , ni chrétiens . Les ennemis de l'Islam en réalité, sont les inhumains, qui poussent l'humanité vers la souffrance et la misère .
Si des phrases du Saint Coran évoquent certains juifs, ennemis de la religion au temps du prophète, les musulmans non aucune raison de traiter les juifs ou les chrétiens du monde, d'ennemis, tant qu'il n' y a pas de guerres ou d'actes qui les prouvent .

La peur de l'Islam est le résultat de l'igorance. Il faut donner la parole aux musulmans et l'occasion de présenter leur religion, positive qui sert l'humanité. C'est le but de l'Islam . Le Vrai .

Les faits : ICI , ICI

Abdelkarim Belkassem

coran1

Posté par Bakrim76 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2017

Manipulation mentale en Occident

 

justsans-titre

En réponse à https://www.facebook.com/john.dupont.4/posts/10215534732860426?pnref=story

Tout ce que vous dites des phrases coraniques est vrai , Madame . C'est la vérité de l'Islam comme il a été révélé au prophète Mohamed.
Ce qui est faux c'est votre interprétation de ces phrases et votre façon de les enfermer dans un sens idéal , celui que vous voulez faire comprendre à votre public , enchanté par vos discours.
Ce que vous avez lu comme traduction de ces phrases du Coran sont des textes qui se résument à une date et un lieu précis , celui de la vie du prophète et à la situation de la péninsule arabique en son temps .
L'islam est une religion libre , car le sens des ordres sont plus larges que vos expressions. Ils ont plus de sens que ce vous voulez en dire ou ce que vous avez compris. C'est le cas pour la justice .
Quand vous parlez de lapidation , c'était vrai au temps du vivant de prophète mais aussi pour la période pré islamique .
Les lois de l'islam ne sont pas une création du ciel ou une interprétation personnelle du prophète Mohamed mais celle des peuples avant l'arrivée de la religion. Elles jugeaient et s'utilisaient contre les criminels , et parmi eux , ceux du sang et ceux du sexe .
Voulez-vous un monde de morale et de principes ou celui du crime et des actes malfaisants ?
L'islam est une religion dont le but est d'éduquer les citoyens et les diriger sur le bon chemin de la vie , celui de la paix et du vivre ensemble . Pour l'égalité de la femme qui , en Islam est libre et égale à l'homme et c'est ce que demande le peuple arabe , comme au temps du prophète .Je crois que la liberté et l'égalité en islam ne diminue en rien ce que les grandes civilisations dans l'histoire ont connu .
Le sens de la justice est là  et celui de l'égalité selon ce que demande une société comme celle qui a reçu les paroles divines arabes .Je peux vous donner l'exemple du Maroc et autres pays musulmans où on ne lapide pas les hommes et les femmes et où on ne coupe pas les mains . On les juge et leur donne une punition juste et égale selon leurs crimes .
Loin du monde chrétien ou juif que vous leur offrez avec gloire et sagesse de l'histoire .
L'islam peut se convertir comme une éducation pour la société moderne . Un sens éducatif pour hier et sens éducatif pour aujourd'hui, dans le présent  et dans l'avenir .
En parlant des mondes chrétien ou juif , les lapidations, les coups de fouet et les condamnations à mort par la guillotine ou en arrachant les membres avec l'écartèlement à la force des chevaux , les tortures existaient aussi ...
C'est vrai que le monde a changé mais ces actes barbares ne sont pas plus humains que ce qu'en disait le coran au temps du prophète .
Les gens ne mentent pas en réponse à vos questions mais chacun comprendra le coran et les paroles de Dieu en faveur des hommes selon sa capacité . C'est une miséricorde de Dieu en faveur des hommes qui fait que le Livre parle à tout le monde .
L'islam n'a pas éternellement d'ennemis , qu'ils soient juifs ou chrétiens ! L'islam est l'ennemi des criminels , de l'injustice , de la souffrance et de ceux qui la font règner sur terre .
L'islam ne rejette pas l'homme pour son genre ou sa religion mais pour sa bonne ou mauvaise foi envers la justice et le respect mutuel. Dans ce postulat , toutes les lois sur terre peuvent s'y retrouver .
Quand le coran parle des juifs , c'est de ceux qui vivaient dans la péninsule arabique et la Médine , exactement et non de ceux d'Israël .
Si la situation en Palestine donne le sentiment que le coran a dit vrai , les musulmans n'en sont pas coupables.  Ce sont les responsables politiques  en Israël qui refusent toute justice légale , les droits de l'homme et toute proposition de paix entre musulmans et juifs qui le sont.
L'islam et les musulmans sont contre l'idéologie qui se renferme sur son nombril et ne voit dans l'autre, l'étranger qui les menace.
Si l'islma était la seule religion pour les peuples , en tous temps et en tous lieux , c'est par sa capacité à s'adapter aux différentes sociétés , mêmes modernes .
Dans l'histoire, on trouve des moments de bonheur et de la joie entre les peuples , connus et célèbres sauf pour ceux qui n'aiment que la guerre et la souffrance. Ils ne sont et ne seront jamais satisfaits de l'autre avec ou sans islam.
Ne jugez pas les musulmans par le passé , jugez les dans leur présent . La loi punit les coupables et épargne les innocents.
Les guerres que l'Europe et le monde ont connu avant l'arrivée des musulmans sont plus cruelles que celles que l'on a vécues après  eux.
Les musulmans ne sont pas toujours la cause des guerres et ils ont payé de leur sang le prix de la liberté et de la justice .
On ne fera pas mourir les martyrs de la liberté de la France , comme ceux du Maghreb et des pays musulmans .
L'ennemi d'ajourd'hui peut devenir l'ami et l'allié de demain .

Abdelkarim Belkassem

 

filantropia

 

Posté par Bakrim76 à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 juillet 2017

Conseil aux Rifains , vidéo en arabe

 

hqdefaultULO87V2S

Manifestez avec le drapeau marocain à la main . Evitez les paroles qui fâchent le Roi Mohamed VI , c'est lui le seul soutien pour lutter contre l'injustice . Ecoutez les conseils des sages Marocains , ceux qui ont de l'expérience. Ne sortez pas des rails des droits humains et sociaux .

 

Point de vue d'Abdelkarim BELKASSEM
Rouen-France , 13-07-2017

Posté par Bakrim76 à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

Salah Zafzani sur le web , vidéo en arabe

hqdefault

Une hypothèse : Si un des avocats de Salah Zafzafi ou un membre de la famille ou un ami de Zafzafi , avait filmé cette vidéo ? Et si ces personnes veulent montrer qu'il va bien et rassurer la famille et les Marocains ? Restez calmes et laissez les enquêteurs faire leur travail car vous troublez l'ordre en ce moment très sensible pour le Maroc et pour le Roi ! Soyez à la hauteur . Le Maroc a besoin de ses braves fils , avocats , politiciens, responsables et le peuple .

Point de vue d'Abdelkarim BELKASSEM 
12-07-2017 , Rouen-France

Posté par Bakrim76 à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

Les mosquées et la manifestation du Rif , vidéo en arabe

Faut-il transférer la manifestation de la rue vers les mosquées ? Avons-nous le droit de commander les imams ? Si la responsabilité des mosquées est aux mains du ministère d'Alaoukaf et des affaires islamiques,  protégé par les lois , comment les manifestants osent-ils  demander de prêcher en  leur faveur ? L'intervention des manifestants dans les lieux saints est une violence non acceptable !

Point de vue d'Abdelkarim BELKASSEM
Rouen-France , Safi-Maroc , 28-06-2017

Posté par Bakrim76 à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2017

Polisario, la graine des colonisateurs ! Vidéo en arabe

Les Polisario sont des graines des colonisateurs et un clou de " Joha " dans les terres marocaines . Ce sont des traîtres corrompus ou des mercenaires de tribus sahariennes .

 

Point de vue d'Abdelkarim BELKASSEM

Posté par Bakrim76 à 05:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

" T'han Mou " , écrase sa mère et la révolte du Rif, vidéo en arabe

Ces mots ont  créé la révolte du Rif :  " T'han Mou " , "Ecrase sa mère"  ou " Je vais t'écraser " . S'agit-il de  la vraie cause de la manifestation " Alhougra " dans le  Rif ? Pourquoi ces mots , très anciens dans la culture  orale et dialectale , prennent-ils  cette ampleur lors de  l'accident de Mouhsine   le marchand de poissons à Alhouceïma ?

Point de vue d'Abdelkarim BELKASSEM 
Rouen-France , Safi-Maroc , 01-07-2017

Posté par Bakrim76 à 06:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]